Les centres d'incendie et de secours d'Indre-et-Loire

Ils sont classés en trois catégories et conformément à des critères spécifiques

  • Les centres de secours principaux (CSP) : ils sont capables d’assurer simultanément au moins un départ en intervention pour une mission de lutte contre l'incendie, deux départs en intervention pour une mission de secours d'urgence aux personnes et un autre départ en intervention. Ils disposent  d’une équipe de garde permanente en caserne  en mesure d’assurer des départs en intervention immédiats. Les effectifs sont composés essentiellement de sapeurs-pompiers professionnels renforcés par des sapeurs-pompiers volontaires. Des moyens d’intervention particuliers sont répartis dans les différents CSP afin de pouvoir faire face à l’ensemble des missions incombant au SDIS (risques chimiques ou radiologiques, intervention en milieu aquatique ou subaquatique, intervention en hauteur ou en milieu menaçant ruine, feux d’hydrocarbures,…).
  • Les centres de secours (CS) : les CS peuvent assurer simultanément au moins un départ en intervention pour une mission de lutte contre l'incendie ou un départ en intervention pour une mission de secours d'urgence aux personnes et un autre départ en intervention. Le personnel est composé uniquement de sapeurs-pompiers volontaires d’astreinte qui ne rejoignent le centre que lors d’un départ en intervention. Les moyens opérationnels mis à leur disposition leur permettre de répondre efficacement à toute intervention pour incendie, secours à personne ou opération diverse.
  • Les centres de première intervention (CPI) : ils peuvent assurer au moins un départ en intervention.Le personnel est également composé uniquement de sapeurs-pompiers volontaires d’astreinte qui ne rejoignent le centre que lors d’un départ en intervention. Les moyens opérationnels mis à leur disposition leur permettent de répondre immédiatement à toute intervention pour incendie, secours à personne ou opération diverse sur leur secteur de compétence grâce à leur véhicule de première intervention. Ils sont ensuite renforcés par les CS et CSP qui disposent de moyens supplémentaires permettant de mener les interventions dans leur intégralité. Cette organisation permet d’apporter une réponse immédiate dans les secteurs présentant des risques limités.
· le 06/10/14 à 09:56